Qui suis-je ?

Maryline, 39 ans, professeure de salsa et chachacha carribéen pendant presque sept ans (2009 à 2015), après une série de formations en soins énergétiques, en massages, en huiles essentielles et un début d ‘exercice d’activité de thérapeute (pour tester) et donc une pause salutaire avec la danse que je souhaitais faire évoluer en même temps que ma conscience, j’ai à nouveau ressenti l’appel de mon cœur dans cette voie, trouvant ma place dans la guérison du féminin à travers l’utilisation de la danse sacrée, un type de danse millénaire totalement méconnues de nos sociétés cartésiennes déshumanisées par excès de non-croyance en soi, en même temps quauto-centrage matéraliste, de non- foi, de cogitations mentales incessantes et la fermeture quasi totale du cœur qui va avec . Cette pratique vient au contraire ramener l’être humain dans la conscience indéniable du grand mystère et de la magie de lui-même, dans la reliance à sa nature profonde, en particulier dans la restitution des pleins pouvoirs féminins alliant la guérison à la sensualité, à travers de danses symboliques dévotionnelle.

Mes formations jusqu’à présent :

  • Formation professionnelle de Salsa (cubaine et portoricaine) chachacha carribéen et bachata, Juillet 2014, professeur danseur, musicien et chorégraphe feu Tinan Christophe Leroy. Le site de Tinan n’existe plus;

Maryline Bourgade professeure de danse orientale sacrée, organisatrice de cercle de femmes,accompagnatrice du bien-être féminin et de la guérison du féminin

sαҽkí on Twitter: "L'époque est sombre et j'ai envie de lumière, de vies  tissées d'envies de vivre, de désirs solides et joyeux, je veux des choses  concrètes, anciennes et humaines, comme les

sacré en micro-entreprise