Danse orientale sacrée des femmes

Danse orientale, influence des danses du monde, mudras, exercices de respiration, olfaction d’huile, auto-massages, postures et équilibres de yoga, réveil énergétique, libération émotionnelle, danse intuitive, activation de la conscience par le geste dansé.

Développer sa sensualité, sa créativité, son pouvoir personnel, sa reliance à la nature, aux êtres et au monde. Devenir une femme sacrée.

Quand la danse allie la conscience de sa sensualité et de son pouvoir créateur.

Définition de la danse sacrée

La danse sacrée est une prière exécutée avec le corps, les gestes ont vocation progressivement à sortir de la sphère mentale comme c’est le cas dans les chorégraphies, mais ils deviennent conscients soumis aux besoins du corps emprunts d’une dimension hautement symboliques, on n’éveille pas seulement les muscles mais aussi le corps énergétique, on éveille toutes les couches de notre être, en connectant l’antenne que nous sommes de la terre au ciel, on emplit de vie toutes les cellules de nos champs d’existence ici et maintenant en équilibre à l’endroit précisément où tous les présents s’unissent en nous. Nous accordons alors notre instrument au son de la terre et de toutes nos existences. Nous dansons avec la conscience de nous-même et des besoins de notre propre corps.

Origine de la danse sacrée

La danse orientale sacrée s’adresse aux femmes en chemin vers leur guérison, un rééquilibrage entre leur deux polarités interne féminine et masculine (mariage du couple sacré); elle est le lieu de l’expression de leur nature profonde, cyclique, lunaire, initiatrice, guérisseuse. A l’origine, rappelons l’existence des prêtresses égyptiennes oeuvrant dans des temples sacrées, vivant en communauté au service de la collectivité après avoir reçu une formation longue et exigente leur donnant une polyvalence de passeuse d’âme, des chamane, des artistes danseuses, poétesses, chanteuses, en un mot des grandes guérisseuse et initiatrices incarnant les déesses féminines de l’époque (Isi, hathor, etc),

Post Tenebras, Lux . — All in this image is awesome. 1910s. | Vintage  dance, Belly dance, Belly dancers

Objectifs de la danse sacrée :

  • Libérer des émotions ou des kystes émotionnels plus anciens engramés dans nos organes (action préventive des maladies)
  • Découvrir et développer sa propre créativité en se mettant à l’écoute des besoins non plus du mental mais de notre corps.
  • Se sentir belle et fière de soi, développer une confiance en son pouvoir personnel suffisant pour accepter d’être regardée, admirée, d’être en paix avec son image, lâcher ses complexes, aimer son corps.
  • Développer un palette de techniques de danse adaptée à chacune.
  • Profiter de l’énergie de reliance porteuse des femmes (en cours collectif)
  • Apprendre à développer la gratitude, à offrir sa lumière intérieure au monde pour inspirer les autres.
  • Développer le réflexe de la pratique de la danse intuitive, il existe autant de danses que de femmes.
  • Développer la joie de son incarnation, tout être humain est un danseur de la vie.

La danse sacrée est une danse médecine, elle permet à chacune de se réapproprier son pouvoir de conscience, d’écoute de soi et de ses besoins. La danse sacrée développe la confiance en soi, restaurent les ressentis corporels, et la conscience de son pouvoir d’auto-guérison et d’action sur le monde.

La danse sacrée est une pluralité des genres : orientale, salsa, danse classiques ou modernes, danse indiennes, yoga,

La danse sacrée se pratique les yeux ouverts (en mode reliance) ou les yeux fermées (guérison intériorisée), en ligne ou en cercle, debout, à genou, en tailleur ou allongée au sol.

La danse sacrée utilise des techniques d’ équilibre, de respiration et de relaxation propre au yoga, des auto-massages, des frictions de Qi kong ou de kinésiologie, des olfactions d’huiles essentielles, des activations du corps énergétiques (visualisation propre à la pratique de tout énergéticien magnétiseur),

Aucun pré-requis n’est nécessaire :

Aucune notion préalable de danse, uniquement le désir d’apprendre à se connaître et se laisser vivre. Les personnes malades et handicapés peuvent y participer, nous adapterons les mouvements, chacune apprendra ainsi à écouter son corps. Assez souvent la maladie ou le handicap est un outil puissant pour nous obliger à nous écouter, ces personnes sont donc quelques part plus avantagées que les autres.

Dans la nature en priorité sinon en intérieur :

La danse sacrée est plus approprié en nature, dans les forêts, près des lacs et des étangs. Je propose donc si le temps le permet au maximum de pratique dehors, forêt de Saint-Germain en Laye, ou Marly le Roi ou Rueil Malmaison, près des lacs et des plaines du Vésinet, dans mon jardin. Pas de danse au delà de 28 degrés.

Mon jardin

Les cours individuels en intérieur se font chez moi à Croissy-sur -Seine (78) :

Petite salle de danse au sous-sol, directement chez moi.

Les séances individuelles peuvent également se faire chez vous (proche Croissy).

Une séance collective ou des ateliers mensuels d’initiation à la danse orientale sacrée vous seront bientôt proposés. Et une vidéo de chorégraphie en forêt sera bientôt en ligne.

Une séance individuelle dure 1h30 pour un tarif de 75 euros. Le déplacement à votre domicile entraîne une majoration. Je fais des forfaits pour plusieurs séances prises, n’hésitez pas à me contacter.

Exemple de danse sacrée intuitive